Hirson / Macquenoise : « L'Enquete », le nouvel Escape Game du poste de Douane de Courquain


03 avril 2019 - 1186 vues

Depuis le tournage du film « Rien à Déclarer » en 2010, le poste de Douane de Courquain (frontière Hirson / Macquenoise) est devenu le lieu incontournable. Ouvert en 2011 sous la propriété de la communauté de communes des Trois Rivières, géré et animé par la SEML Intégrale, le poste est déjà à plus de 97 420 visiteurs. D’ailleurs, celui-ci attend son 100 000ème visiteur en 2019 !

Aux manettes du poste de Douane : André (alias Dédé), les visiteurs peuvent découvrir grâce à lui les secrets du tournage, ainsi que les éléments du décor du film mais aussi et surtout l’incontournable star des lieux : la super 4L du film.

ESCAPE GAME : DEJA PLUS DE 1 900 JOUEURS SUR 382 PARTIES !

En 2017, le site de Courquain ouvre son premier Escape Game qui s’intitule « Le Bureau » et qui rassemble plus de 1 546 joueurs à ce jour. Son objectif est assez simple : vous avez 60 minutes (et pas une de plus, sinon c’est la prison), pour s’emparer des clés de la super 4L.

Puis assez vite, « Le Garage », deuxième Escape Game du site de Courquain ouvre ses portes en juillet 2018 avec à ce jour déjà plus de 354 joueurs. Toujours sous 60 minutes, les joueurs, dans la peau des malfaiteurs, doivent s’emparer du « magot ».

UN NOUVEL ESCAPE GAME AVEC DES … TABLETTES !

Observer, manipuler et réfléchir : c’est les clés du succès ! Très appréciés des visiteurs, le site de Courquain a décidé d’ouvrir un troisième Escape Game qui lui s’intitule « L’Enquête ». Avec le nouvel Escape Game, les joueurs devront, à l’aide de tablettes numériques, identifier l’insaisissable trafiquant qui échappe aux douaniers plus expérimentés.

C’est donc en parcourant l’ensemble des endroits du poste de douane, la tablette à la main qu’ils pourront récolter l’ensemble des indices leur permettant de résoudre l’enquête. Les différents niveaux de jeux permettent aux plus petits, dès l’âge de 8 ans de vivre cette aventure, toujours en 60 minutes sinon, c’est la prison !  

Le tarif est de 20 € par tablette, puis 5 € par joueur. L’avantage, c’est qu’ayant plusieurs tablettes numériques, c’est que « L’Enquête » permet d’accueillir jusqu’à 40 personnes.

Article rédigé par Quentin CORNET