Thiérache : face à la crise sanitaire, les producteurs locaux s'adaptent pour leurs clients


27 mars 2020

Face à la crise sanitaire qui touche notre région, les producteurs locaux s’adaptent difficilement.

Gérante de la « Chèvrerie du Hauty » à Mondrepuis, Jessie Derkenne constate une baisse de 50 % du chiffre d’affaires. A seulement 30 ans, celle-ci produit notamment du fromage de chèvre et des produits bio. Elle réalise habituellement des ventes sur les marchés, dans les petites boutiques mais aussi pour des restaurants de la région.

Depuis l’annonce du confinement, et comme de nombreux producteurs, celle-ci s’adapte aux conditions exceptionnelles de cette crise sanitaire. Elle réalise des livraisons, mais en prenant des précautions. Elle porte en effet des gants, elle se désinfecte les mains avant de prendre des produits, mais elle propose également un paiement de ses articles par chèque. « J’évite le contact avec la monnaie » explique la jeune productrice.

Depuis la crise, elle s’est associée avec deux autres producteurs de la région, l’un à Guise qui propose des légumes, et le second à Féron (59), qui lui propose des produits laitiers. Ensemble, ils proposent des paniers et c’est Jessie qui réalise les livraisons, le mercredi.

| Quentin CORNET |